En faisant quelques petites recherches rapides, on peut trouver certains faits alarmants. On peut découvrir, entre autres, que plus de 30 000 nouveaux produits intègrent le marché chaque année et que 80% d’entre eux sont de cuisants échecs selon une étude d’Harvard.  Selon Nielsen, on est à 85% et selon les dires de la majorité des experts en marketing, le taux d’échec peut grimper jusqu’à 95%.

Pourquoi le taux d’échec moyen est-il de >80% ?

Si l’on se fie à cet article d’Harvard : https://hbr.org/2011/04/why-most-product-launches-fail, on peut lire que : « The biggest problem we’ve encountered is lack of preparation: Companies are so focused on designing and manufacturing new products that they postpone the hard work of getting ready to market them until too late in the game. »

Cette réponse est encourageante, car on peut en déduire que le problème majeur se trouve au niveau de la compréhension du marché. Un problème qui est “facile” à résoudre.

Le produit en tant que tel n’est généralement  pas le problème , car les entreprises concentrent généralement plus de ressources, voire trop de ressources, à la recherche et au développement. Le produit en soi peut toutefois devenir un facteur d’échec s’il y a un manque d'intimité avec les marchés et les futurs clients. Quelqu’un qui développe un produit en laboratoire ou dans son sous-sol dans le plus grand secret en se fiant à ses connaissances ou pire ses propres besoins risque l’échec. 

C’est pourquoi il est important de faire nos devoirs pendant le processus de recherche et développement afin de connaître le marché, de connaître tout de la compétition et de savoir ce qui fait vibrer nos clients. Quand on connaît la valeur de notre marché et qu’on sait combien vaux la solution que l’on offre à nos clients, la voie est pavée pour l’équipe de marketing. 

Évidemment, pour assurer le succès d’un produit, il faut étudier, comprendre, questionner et tester le marché afin de s’assurer d’apporter les bonnes solutions aux bons problèmes. C’est un travail colossal qui demande énormément de ressources et d’expertises. Mais c’est un travail d’étude qui doit absolument être fait pour réussir. Si vous n’avez pas les ressources, l’expertise ou le temps nécessaire pour faire une étude approfondie de votre marché ou de vos sous-marchés, n’hésitez pas à faire appel à des experts. Vous pourrez ainsi consacrer tout votre temps à ce que vous savez faire de mieux : développer votre produit.

 

Patrick Sirois

www.triode.ca

On prend quelques minutes pour échanger? Rien de plus simple…

Let’s take few minutes to discuss. Book me a meeting: https://calendly.com/psirois/discussion-exploratoire-10-minutes-avec-triode