À partir de quand la performance devient un obstacle à la réussite?

Aller aussi vite que possible donne un sentiment d'accomplissement. Tant et aussi longtemps que vous allez dans la bonne direction.

Supposons que vous visez d’être le plus rapide grimpeur au monde. Vous consacrez votre vie autour de ce projet : entrainement, horaire de sommeil, relations, nutrition, etc.

Et, un jour, vient l’ascension.

Finalement, tel qu’inscrit à votre destin, vous atteignez le sommet. Vous regardez votre montre et vous réalisez soudainement que vous avez établi un nouveau record mondial. Vous avez grimpé la montagne plus vite que toute personne avant vous! Vous venez de vous inscrire à l’histoire.

C’est clairement impressionnant.

Mais la plus importante question est de savoir si vous avez escaladé la bonne montagne. Une des causes les plus courantes de l’échec dans le monde du démarrage d’entreprise est simple : Vous avez escaladé la mauvaise montagne et vous vous sentiez bien durant toute l’ascension car vous bougiez à un rythme incroyablement rapide.

Focusser sur l'optimisation et la productivité nous rend parfois aveugle. Bien faire les choses est loin d'être aussi efficace que faire les bonnes choses.

Comme le mentionne le jeune entrepreneur Paul Graham:

Escalader la bonne montagne est devenue la valeur fondamentale de notre équipe. Nous ne vivons que pour ça! Et dans ma petite expérience d'entrepreneur, je suis prêt à parier que la vie de cette valeur va nous permettre de vivre plus longtemps.

Patrick Sirois

Lisez la suite de l’article original (anglais) de Drake Baer (FastCompany)